Langues:
Accueil » Allergies

Allergies au parfum

Allergies Page d'accueil

Contexte - Plus de 2.500 ingrédients parfumants sont utilisés dans les parfums et les biens de consommation parfumés tels que les cosmétiques, les détergents, les assouplissants et d'autres produits à usage domestique pour leur donner une odeur particulière, généralement plaisante.

Ils peuvent parfois provoquer des irritations de la peau ou des réactions allergiques.

Depuis 1999, afin d'informer les consommateurs, 26 substances doivent être mentionnées sur les produits. Ce nombre est-il suffisant ou d'autres ingrédients parfumants doivent-ils être ajoutés?

Les réponses à ces questions sont un résumé fidèle de l’avis scientifique formulé en 2012 par Comité scientifique pour la sécurité des consommateurs (CSSC) : " Opinion on Fragrance allergens in cosmetic products" Plus...

GreenFacts s’est engagé par contrat à préparer ce résumé pour la DG de la Santé et des Consommateurs de la Commission européenne, qui a autorisé cette publication. Voir cette publication sur europa.eu.
Copyright des textes© DG Santé et des Consommateurs de la Commission européenne.

  • Source :CSSC (2012)
  • Résumé & Détails: GreenFacts

1. Introduction

Les ingrédients parfumants sont présents dans les cosmétiques et
								d'autres produits de consommation.
Les ingrédients parfumants sont présents dans les cosmétiques et d'autres produits de consommation. Source : Lilieks

Les substances parfumantes peuvent provenir de sources naturelles ou être le résultat d'une synthèse chimique. Il s'agit de composés organiques ayant une odeur caractéristique, généralement plaisante, qui sont utilisés dans les parfums et les biens de consommation parfumés tels que les cosmétiques, les détergents, les assouplissants et d'autres produits à usage domestique. Les substances parfumantes servent à procurer au consommateur une odeur fraîche et agréable ou à masquer des odeurs désagréables. Les substances parfumantes sont également utilisées en aromathérapie et sont parfois présentes dans des produits à base de plantes. Plus en anglais…

2. Quels types de problèmes de peau sont provoqués par des ingrédients parfumants ?

Les éruptions cutanées peuvent être provoquées par des ingrédients
								parfumants, mais ne sont généralement pas des réactions
							allergiques.
Les éruptions cutanées peuvent être provoquées par des ingrédients parfumants, mais ne sont généralement pas des réactions allergiques.
Source : James Heilman

Les allergies de la peau et les irritations de la peau sont les problèmes les plus courants constatés avec les ingrédients parfumants, que ce soit lors de l'utilisation d'un parfum ou d'un produit de consommation parfumé. De nombreuses personnes souffrent d'intolérance ou d'éruptions en cas d'utilisation d'un parfum ou d'un produit parfumé. Cependant, la plupart des problèmes communément appelés 'éruptions cutanées' correspondent à des réactions d'irritation, et non à des allergies de la peau. L'une des principales différences est que les réactions allergiques se produisent généralement dans un délai d'environ un jour après l'utilisation du parfum ou du produit cosmétique, tandis que les réactions d'irritation apparaissent immédiatement après l'utilisation.

Les allergies de la peau dues aux ingrédients parfumants se développent quand une personne a été exposée sur la peau à une certaine dose de fragrance allergisante, par exemple lors de l’utilisation régulière d’un produit cosmétique parfumé. Une fois qu'une allergie s’est développée, elle dure toute la vie. Les symptômes sont principalement des rougeurs, des boursouflures et des vésicules qui sont généralement appelées 'éruption cutanée" et peuvent apparaître après que la personne a été réexposée à la fragrance allergène en question. Les allergies de la peau dues aux ingrédients parfumants sont essentiellement provoquées par des produits cosmétiques parfumés et concernent souvent la peau du visage, des mains ou des aisselles.

Les fragrances dans les parfums et les produits cosmétiques peuvent également provoquer des réactions d'irritation. Cependant, les réactions d'irritation de la peau ne sont pas forcément dues uniquement aux ingrédients parfumants contenus dans le parfum. Cet effet dépend également du potentiel irritant des autres ingrédients et de leur quantité dans le produit cosmétique. Plus en anglais…

3. Comment certaines substances parfumantes peuvent-elles causer des allergies de la peau ?

Pour causer une allergie de la peau, une quantité suffisante de la substance parfumante doit pénétrer la peau et se fixer à une protéine de la peau. Ce n'est qu'une fois la substance parfumante fixée à une protéine de la peau qu'elle peut provoquer une série de réactions en chaîne dans notre système immunitaire, qui se termine par les symptômes d’allergies.

Si certaines substances parfumantes se fixent directement aux protéines de la peau, on sait également que d'autres types de substances parfumantes ne se fixent aux protéines de la peau que si elles ont subi une transformation chimique. Cette transformation se produit sur la peau, par exemple en présence de l'air ou du soleil, ou à l'intérieur de la peau après une réaction avec des enzymes de la peau ("bio-activation"). Du fait de ce type de transformations, des substances faiblement allergènes ou non-allergènes peuvent devenir de puissants allergènes pour la peau. Plus en anglais…

4. Quelles substances parfumantes sont considérées comme allergènes pour la peau ?

En fonction de la qualité des informations disponibles et de la solidité des preuves, les dermatologues et autres scientifiques font la distinction entre les allergènes de contact établis (chez les humains ou les animaux), probables ou possibles. Dans leurs évaluations, ils tiennent compte des informations sur les substances parfumantes disponibles dans les études réalisées sur les humains (par exemple les études cliniques ou épidémiologiques) et des informations tirées d'études expérimentales sur les animaux. Ils considèrent également des informations sur la structure chimique qui, sur la base de l'expérience passée avec des substances chimiques semblables, fournissent des indications permettant de savoir si une substance parfumante peut provoquer des allergies de la peau.

A la suite de son examen et de son analyse de ces informations, le Comité scientifique pour la sécurité des consommateurs a identifié au total 54 substances parfumantes et 28 extraits naturels (huiles essentielles) comme 'allergènes de contact établis chez les humains'. Le comité scientifique a également classé 18 substances chimiques et 1 extrait naturel dans la catégorie 'allergènes de contact établis chez les animaux', 26 substances chimiques dans la catégorie 'allergènes de contact probables' et 35 substances chimiques plus 13 extraits naturels dans la catégorie 'allergènes de contact possibles'.

Catégorie Nombre de fragrances Nombre d’extraits naturels Listes des substances Conclusion concernant l’étiquetage des produits de consommation
Etabli chez les humains 54 28 82 substances (13.1) Etiquetage recommandé
(voir la conclusion)
Etabli chez les animaux 18 1 19 substances (13.2) Etiquetage recommandé
(voir la conclusion)
Probable 26   26 Substances (13.3) Etiquetage recommandé (voir la conclusion)
Possible 35 13 48 substances (13.4) -

(Pour les 127 allergènes de contact établis et probables, l’étiquetage des produits de consommation qui en contiennent est recommandé) Plus en anglais…

5. Comment le grand public est-il exposé aux fragrances allergènes?

Le grand public est exposé aux fragrances allergènes dans le cadre de leur utilisation dans les parfums et les produits de consommation parfumés tels que les cosmétiques, les détergents, les assouplissants et d'autres produits à usage domestique. Dans ces derniers types de produits, les fragrances peuvent servir à proposer au consommateur une odeur fraîche et agréable ou à masquer les odeurs désagréables des matières premières. Les substances parfumantes sont également utilisées en aromathérapie et peuvent être présentes dans les produits à base de plantes. Les fragrances ou 'parfums' sont des mélanges complexes, qui peuvent contenir jusqu'à plusieurs centaines d'ingrédients parfumants différents. Selon les bases de données spécialisées, plus de 2500 ingrédients parfumants sont utilisés pour parfumer les produits de consommation. Plus en anglais…

6. A l'heure actuelle, quelles sont les lacunes en termes de connaissances sur les allergies au parfum ?

Bien que la science ait progressé ces dernières années des lacunes subsistent en termes de connaissances sur :

  • quels types de substances parfumantes provoquent des allergies chez les humains,
  • dans quelle mesure le risque de développer des allergies est plus élevé chez les groupes de personnes prédisposées que chez les autres personnes,
  • quels niveaux d'exposition peuvent être considérés comme sûrs pour le grand public et les groupes de personnes prédisposées et
  • comment, dans quelle mesure et à quelle fréquence' les consommateurs utilisent des produits de cosmétique parfumés.

Une meilleure compréhension de ces aspects permettra d'améliorer l'évaluation des risques des produits parfumés contenant des fragrances allergènes et de mieux gérer ces produits. Plus en anglais…

7. Conclusion : les règlementations européennes actuelles relatives aux fragrances allergènes sont-elles adaptées ?

En 1999, une série de 26 fragrances allergènes susceptibles de provoquer des réactions allergiques a été identifiée, dont la présence dans les produits cosmétiques doit être signalée aux consommateurs.

Sur cette base, la directive sur les cosmétiques exige que la présence de l'une de ces 26 substances soit indiquée dans la liste des ingrédients quand leur concentration dépasse 0.001% dans les produits rincés et 0.01% dans les produits non-rincés. Ces limites ont été fixées dans le cadre d’une décision administrative pragmatique, en l’absence de seuils établis pour ces allergènes.

Cet étiquetage permet aux patients qui sont allergiques à une ou plusieurs de ces 26 fragrances d’éviter les produits en contenant.

Le Comité scientifique pour la sécurité des consommateurs a identifié un certain nombre de substances et d'extraits naturels pouvant être considérés comme des allergènes de contact établis ou probables par une combinaison de preuves. Dans ses conclusions, le comité recommande que le consommateur soit informé de la présence de toutes les fragrances allergènes établies et probables dans les produits de cosmétique.

S'il n'est pas possible de définir un niveau d'exposition général sûr pour toutes les fragrances allergènes, on considère que la présence d'une fragrance allergène à un niveau de 0,01% dans un produit cosmétique devrait être tolérée par la plupart des consommateurs ayant une réaction allergique à la suite de l'exposition à la fragrance allergène en question. Ce niveau admissible maximal n'empêche pas pour autant que le groupe de la population le plus vulnérable puisse développer une allergie de la peau à la suite de l'exposition. Ainsi, définir un niveau admissible maximal ne dispense pas de fournir des informations au consommateur concernant la présence de la substance parfumante dans le produit cosmétique. Plus en anglais…


FacebookTwitterEmailTelecharger (1 page, 0.9 MB)
 foldout
Thèmes
Publications A-Z
Dépliants