Langues:

Baladeurs numériques et audition

 

A propos de cette Publication sur
les Baladeurs numériques et audition

  1. Source de la Publication
  2. Le Comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux (CSRSEN)
  3. Contexte de l’avis du CSRSEN
  4. Questions spécifiques posées au CSRSEN par la Commission européenne

1. Source de la Publication

Les textes du Niveau 3 proviennent directement de l’avis en anglais formulé en 2008 par le Comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux (CSRSEN) de la Commission européenne intitulé  «Potential health risks of exposure to noise from personal music players and mobile phones including a music playing function» (Avis sur les risques potentiels sur la santé liés à l’exposition sonore des baladeurs numériques et des téléphones mobiles avec une fonction de lecteur de musique).

Les niveaux 1 et 2 en anglais ont été rédigés par le Dr. Marisa Fernandez en collaboration avec l'équipe éditoriale de GreenFacts et la DG de la santé et des consommateurs de la Commission européenne.

Cette publication a été réalisée par GreenFacts en vertu d’un contrat avec la DG de la santé et des consommateurs de la CE.

2. Le Comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux (CSRSEN)

Le Comité scientifique des risques sanitaires et environnementaux constitue l'un des trois comités scientifiques indépendants non-spécialistes des questions alimentaires chargés de conseiller la Commission européenne sur des questions de sécurité des consommateurs, de santé publique et d'environnement.

Le comité a été établi en 2004 par la Commission européenne pour fournir à celle-ci un avis scientifique sur les risques sanitaires émergents et nouveaux. Il est venu remplacer le Comité scientifique des médicaments et des dispositifs médicaux (CSMDM). Le CSRSEN aborde des questions relatives à des problématiques générales, complexes ou pluridisciplinaires exigeant une évaluation complète des risques pour la sécurité des consommateurs ou la santé publique, ainsi que des problématiques non couvertes par d’autres organismes communautaires chargés de l’évaluation des risques.

Les risques potentiels pris en compte par le comité comprennent notamment la résistance aux antimicrobiens, les nouvelles technologies telles que les nanotechnologies, les appareils médicaux, le génie tissulaire, les produits sanguins, la réduction de la fertilité, le cancer des organes endocriniens, le bruit et les champs électromagnétiques.

Pour en savoir plus sur le CSRSEN, consulter :
http://ec.europa.eu/health/ph_risk/committees/04_scenihr/04_scenihr_fr.htm 

3. Contexte de l’avis du CSRSEN

Le document  «Potential health risks of exposure to noise from personal music players and mobile phones including a music playing function» a été adopté par le CSRSEN le 23 septembre 2008 après une procédure de consultation publique et une série de rapports antérieurs.

Le CSRSEN a entrepris une consultation publique sur base d’un  avis préliminaire [en] publié le 24 juin 2008. Les parties intéressées ont soumis toute une série de commentaires et d’informations scientifiques pertinents jusqu’à la date butoir du 27 août 2008. L’avis préliminaire a été modifié et finalisé en tenant compte de ces commentaires.

4. Questions spécifiques posées au CSRSEN par la Commission européenne

La Commission européenne a demandé au Comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux (CSRSEN), sur base des connaissances et données scientifiques actuelles, de déterminer dans son avis intitulé  «Potential health risks of exposure to noise from personal music players and mobile phones including a music playing function»

  1. Si l’exposition au bruit émanant d’appareils comme les baladeurs numériques et les téléphones mobiles avec une fonction de lecteur de musique peuvent, à des niveaux correspondant aux émissions sonores autorisées, poser des risques quantifiables pour la santé de l’utilisateur, en particulier une perte d’audition et/ou des troubles auditifs, et de préciser les résultats pertinents.
  2. Dans les cas où des risques pour la santé sont identifiés, il est demandé au CSRSEN :
    1. de déterminer quel niveau d’émission sonore garantit la bonne santé des citoyens, en tenant compte de l’intensité, de la durée et du nombre des expositions auxquelles se soumettent les utilisateurs de baladeurs numériques et de téléphones mobiles avec une fonction de lecteur de musique.
    2. de déterminer les domaines qui requièrent prioritairement des recherches supplémentaires.

Lire les conclusions…


Autres articles qui pourraient vous intéresser...
Acrylamide Page d'accueil
Sa présence représente-t-elle un risque pour la santé?
Drogues illicites en Europe Page d'accueil
Ce rapport offre un aperçu complet et un résumé de la situation concernant les drogues illicites en Europe.
Risques nanotechnologies Page d'accueil
De nouvelles méthodes scientifiques doivent être élaborées étant donné que les méthodes actuelles pourraient ne pas permettre de tester les nanomatériaux.
Liste de A à Z
FacebookTwitterEmail
Thèmes
Publications A-Z
Dépliants